Coups, crachats, insultes : «Cette haine envers les Asiatiques est montée crescendo»


La communauté asiatique d’Ile-de-France est ciblée par une campagne de haine sur les réseaux sociaux. Ses agresseurs la jugent «responsable» du coronavirus et du confinement… Le parquet de Paris a ouvert une enquête.


« https://twitter.com/BuonTAN/status/1321734497398857728?ref_src=twsrc%5Etfw »


Coups, crachats, insultes : «Cette haine envers les Asiatiques est montée crescendo»


log in

reset password

Back to
log in
Copy link
Powered by Social Snap